Le Modem et Bayrou gênent-t-ils Sarkozy?

Publié le par Antonin Prade

Lu dans les "confidentiels" du Point :

Mairie de Pau : grandes manoeuvres pour contrer Bayrou
François Bayrou doit annoncer le 4 octobre sa candidature à la mairie de Pau. Il a dû apprécier modérément que Nicolas Sarkozy ait reçu justement mercredi Yves Urieta, le maire socialiste sortant, dans la plus grande discrétion. Après un entretien d’une demi-heure, il a été décidé que ce dernier, qui n’a pas obtenu l’investiture du PS, conduise une liste d’ouverture avec des personnalités locales de l’UMP. Urieta doit annoncer aujourd’hui sa démarche à François Hollande, qui pourrait prononcer aussitôt son exclusion. Cette alliance complique sérieusement la tâche de François Bayrou. C’était le but. Osera-t-il dès lors se rapprocher de la socialiste Martine Lignières-Cassou investie par le PS pour contrer cette liste d’ouverture? 

Espérons juste que les électeurs palois, ayant voté à 30% pour François Bayrou le 22 avril dernier fassent la différence entre d'une part une démarche, même balbutiante mais sincère et pleine d'avenir, de rénovation politique et d'autre part une tactique politicienne et cosmétique téléguidée de l'Elysée...

Publié dans Politique

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Thibault 09/10/2007 11:36

Cette élection paloise est de surcroît un test pour F. Bayrou. Une alliance avec le PS sera peut-etre la meilleure solution pour être sûr d'être elu à la mairie.